Entre tétées et biberons

Dernière mise à jour : 14 mars

On se pose beaucoup de questions quand on attend un bébé, n'est-ce pas? Je peux te certifier que même arrivé au troisième, on se pose toujours des questions. Surtout si ça fait un moment que tu as changé une couche.😅 Le dilemme reste le même: est-ce que je fais la bonne décision?Un petit secret: on ne le sait jamais à l'avance!



Coco & Minou femme enceinte

2013: Enceinte! J'étais le stereotype des femmes enceintes pour la première fois. Analyser chaque petit maux, les forums (quel horreur), bien manger et préparer les affaires à la lettre comme décrit dans mon livre de 9 mois. Et bien évidemment "mon enfant mangera que du bio", "j'achèterai que des jouets en bois", "accouchement sans péri", "donner le sein, c'est une évidence non?" ... Bref vous avez compris la caricature.Si seulement je savais ce qui m'attendait 🤣.


Après une accouchement de 36h, j'étais ravie de tenir mon beau bébé dans mes bras. J'étais épuisée et physiquement cassée mais je ne me rendais pas vraiment compte de ce qu'il s'est passé. Je pensais qu'à la suite. D'après mes recherches c'était mieux de mettre le bébé au sein de suite, et donc j'ai fait. Le lait était vite monté; je pensais avoir réussi... Le début de l'allaitement était un peu douloureux avec des crevasses et un engorgement mais je donnais le sein!

Au bout de quelques jours à la maison, on a dû retourné à l'hôpital avec notre fils car il ne buvait pas assez de lait.

Verdict: la fatigue m'empêchait de produire assez de lait pour nourrir mon Cookie. Contrecoeur j'ai commencé à donner des biberons. Malgré les mots réconfortants du pédiatre (une femme), j'ai été inondée de culpabilité pendant des longues semaines. Comment ne pas arriver à faire une des choses le plus naturel au monde?

Tire-lait allaitement mixte

2016: Bébé n°2 et maman enceinte plutôt cool mais aussi cette fois je me suis fixée sur l'allaitement. Je m'avais équipé d'un tire-lait, du matériel pour fair un DAL, des compresses et tout un tas de homéopathie pour stimuler ma production de lait. Aussi cette fois, pas assez de lait pour nourrir mon bébé. J'ai abandonné l'allaitement mixte dans ce cas au bout de 2 mois.

Cette fois-ci, c'était ma décision. Je voulais être plus disponible pour mes 2 enfants et passer plus de temps avec mes copines-mamans au lieu de passer des heures au tire-lait ou en donnant le sein.


Aujourd'hui: Bébé 3 va pointer le nez bientôt🤩. Une petite princesse qui sera bien gâtée par ses 2 grands frères. Malgré mes expériences pas très positives, j'ai décidé d'essayer à nouveau l'allaitement naturel. (Pour nos enfants, on est prêt à tout!) Pas de tire-lait cette fois. Je me suis équipée de biberons, lait en poudre pour un allaitement mixte et les accessoires de base pour l'allaitement naturel. A la pharmacie, je louerai un pèse-bébé afin de pouvoir mesurer la quantité bu. (Je sais que, sans methode de controle, je saboterai mon allaitement toute seule.)


Mon choix des biberons: on peut choisir n'importe quel type de biberon. On ne sait pas d'avance si le bébé va aimer ou pas, s'il/elle fera des coliques ou autre.

Pour Cookie (bébé 1), j'avais opté pour les biberons en verre d'Avent. Il n'a jamais eu de coliques ou problèmes de digestion/reflux.

Pour bébé 2: biberons medela (la marque de mon tire-lait) et d'autres marques. Etant né par césarienne d'urgence, mon Titi a eu beaucoup de soucis de reflux. A plusieurs reprises, on a fait le tour de la ville pour trouver le bon lait, des bons biberons etc... (Les tétines pour mes biberons en verres étaient également difficile à trouver)

Pour bébé 3: j'ai choisis le lait et les biberons en prenant en compte 2 facteurs: qualité et disponibilité. A chaque défit, on apprend quelque chose🤓.


Les biberons: J'avoue de me laisser séduire (pour une partie) par le beau design des biberons Dodie. Je peux trouver Dodie à la pharmacie à côté de chez moi ou sur internet. A nouveau j'ai choisi des biberons en verre. Biberons en plastique, je n'aime pas. Au bout de moment le plastique devient terne ou opaque. J'ai aussi considéré la marque Elhée. Biberon français en silicone mais pour un usage quotidien je reste sur le verre (pour le moment) car je suis sûre que les biberons peuvent passer dans le micro-onde et le lave-vaisselle.

Le lait: j'ai choisi un lait adapté à l'allaitement mixte (Guigoz) trouvé dans la grande surface ou nous faisons nos courses. Je me suis basée sur les indications d'un tableau ma sage femme m'a partagé et que je partagerai avec vous.





Le but de partager mon histoire est d'aider les (futures) mamans à se déculpabiliser quand elles font certaines choix. Nous avons toutes des expériences différentes, des enfants différents, mais on a un point en commun: on veut juste faire le meilleur pour notre bébé. Mes deux garçons sont grands maintenant, en bon santé, avec plein d'énergie, même avec le lait en poudre donné. Donc ne culpabilisez pas, vous faites de votre mieux et personne ne sait mieux que vous, ce qui est bon pour votre enfant.







7 vues0 commentaire